Travailleurs indépendants : comment se démarquer ?

4 May 2021
4 May 2021 Maryam

Travailleurs indépendants : comment se démarquer ?

En 2021, le nombre de travailleurs indépendants a considérablement augmenté jusqu’à atteindre environ 930 000 free-lances en France. Lorsque plusieurs freelances exercent le même métier dans un secteur d’activité, il est important de savoir se démarquer et mettre en avant ses capacités d’expert dans le domaine visé. Parmi une multitude de candidats, les entreprises choisiront celui proposant un maximum de compétences et d’expérience.

Évidemment, dans un même domaine d’expérience, les diplômes et les années d’études ont tendance à être similaires. Cependant, les candidats ont plus de chances de décrocher une mission si leurs expériences sont bien mises en avant et si ils trouvent le bon moyen de se vendre.


Internet : une aide précieuse !

L’utilisation des outils informatiques reste une bonne première solution pour se valoriser par rapport à la concurrence. La création d’un site web recensant toutes vos expériences, diplômes, etc peut s’avérer être une bonne idée, surtout si celles-ci ne rentrent pas dans un format de CV habituel. Evidemment, qui dit site-web, dit hébergement pour celui-ci, et cela vient avec un coût plus ou moins important.

Comme alternative, beaucoup de travailleurs optent pour des solutions gratuites (ou plus abordables) telles que Linkedin, véritable mine d’or pour le monde professionnel. Veillez à travailler votre image de marque, que vous incarnez au quotidien dans vos tâches et dans votre travail.

Dans le monde des freelances, les relations professionnelles sont au coeur de votre carrière. Outre agir comme un vitrine pour votre image de marque, Linkedin peut également vous servir de lien entre vous et vos potentiels clients. Mais ce n’est pas tout ! Lors de vos missions, mettez l’accent sur la relation que vous entretenez avec vos partenaires de travail et pourquoi pas, les autres auto-entrepreneurs du même secteur que vous !

En plus des outils digitaux, munissez-vous de cartes de visite que vous pouvez distribuer à vos collègues d’une mission ou lors d’évènements liés à l’entreprenariat auxquels vous participerez.

 

Développez vos soft skills !

Outre le fait de se mettre en avant sur internet, une bonne façon de se démarquer des autres auto-entrepreneurs présents sur le marché est de miser sur le développement de ses soft skills. Ceux-ci regroupent toutes les capacités comportementales telles que  la flexibilité, l’esprit d’équipe, l’esprit critique, le management, le sens du service ou encore une bonne capacité à résoudre des problèmes. Amenés à changer d’entreprise et de client assez souvent, les travailleurs indépendants se voient contraints de développer ces compétences, afin d’être plus efficace et d’attirer plus de clients.

Plusieurs soft skills sont indispensables pour les travailleurs indépendants : être un bon communiquant est primordial. En première ligne face à vos clients, vous êtes votre propre vitrine. Savoir communiquer avec votre client, c’est savoir communiquer avec les siens et ainsi lui offrir la garantie que vous exercerez vos tâches avec succès. Soyez également attentivement à l’écoute des besoins de vos clients. L’autonomie est le soft skill le plus important de tous pour un indépendant ! En arrivant chez vos clients, vous devez leurs garantir votre capacité à exercer vos tâches sans paraitre incompétent et dépendant de vos collègues et/ou de vos supérieurs.

Se démarquer des autres travailleurs indépendants ne demande pas un haut niveau d’étude et une collection de diplôme. Être travailleur indépendant, c’est avant tout être entrepreneur et savoir gérer son image via les réseaux sociaux et votre image de marque afin de mettre en avant vos hard skills, mais également vos soft skills.